La démocratie participative s’appuie comme son nom l’indique sur la participation des habitants de la commune. Il ne peut y avoir de véritable participation sans information et transparence.

La diffusion en direct et sur une chaîne you tube dédiée de l’intégralité des discussions tenues lors des réunions du Conseil municipal  est le premier des outils à mettre en place.

Il permettra à tous les habitants y compris ceux qui ne peuvent se déplacer ou ceux qui ne sont pas disponibles aux horaires des réunions, de se tenir au courant des orientations, des avancées des projets ainsi que des réactions et apports des différentes composantes du Conseil.

L’application des principes d’une démocratie participative commence par la liberté donnée aux Conseillers municipaux qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition d’apporter leur point de vue et leur contribution.

Nous sommes en effet convaincus  de la richesse qu’apporte la confrontation des idées, de la puissance de l’intelligence collective.

Le deuxième principe de la démocratie participative est l’association très en amont des habitants aux projets de rénovation urbaine.

Cette association peut se faire à différentes étapes de la gestion des affaires de la commune : lors de l’impulsion des idées et des projets d’actions, lors de la préparation et de l’étude des dossiers notamment des dossiers d’appel d’offres concernant des projets d’investissement.

Il peut s’agir également d’associer les habitants à des réalisations concrètes comme les économies d’énergie sur l’éclairage public la nuit, la réalisation d’une enquête sociale, les décisions concernant la cantine (approvisionnement en produits locaux, équilibre des repas, dégressivité des prix), le choix du mobilier urbain, etc…

Nous sommes convaincus que la qualité de la décision et son acceptation, dépendent de la discussion préalable et de la confrontation des points de vue, avec toutes les personnes concernées.