Sur décision de la municipalité, le grand et magnifique parc de la maison Arnaud-Peller (photo ci-dessous) situé chemin de la petite Brûlière à Pélissanne, à proximité du vieux village, devait être complètement rasé au profit de constructions de presque 100 logements.
Depuis 2015, le collectif de défense de l’enclos Peller (regroupements d’association politiques comme Réunir Pélissanne ou Pélissanne Autrement et d’associations de défense du patrimoine comme les Amis du Vieux Pelissanne ou l’AD3P) a eu deux actions majeures :
• s’opposer au principe de ce projet en faisant connaître par des publications le parc et le projet aux pélissannais,

• demander l’annulation du permis de construire pour faire en sorte que ce projet s’il aboutit, soit au minimum respectueux de la loi en matière
d’urbanisme, de sécurité, etc.

Où en sommes-nous du recours formé par le Collectif contre le permis de construire devant le tribunal administratif ?
• 15 juillet 2015 : dépôt d’un recours gracieux contre le permis de construire
• 21 juillet : rejet du recours gracieux par la commune
• 22 septembre : dépôt d’un recours devant le tribunal administratif par l’AD3P contre le permis de construire
• 15 février 2016 : la mairie accorde un permis de construire modificatif, qui prévoit l’ajout de deux logements sociaux
• 13 et 25 avril : la SCI Pélissanne Village et la commune publient leurs mémoires en défense
• 13 juillet 2016 : l’AD3P fait publier par son avocat un mémoire en réplique pour contrer les mémoires en défense
• 4 août 2016 : la commune fait publier un 2ème mémoire en défense
• Mars 2017: le tribunal administratif rejette la requête de l’AD3P
• 3 Mai 2017: dépôt d’une requête en appel auprès de la cour d’appel de Marseille.
• juillet 2017 : dépôt du deuxième mémoire en réplique destiné à porter recours contre le modificatif N°2 au PC de la SCI Pellissanne Village

• Décembre 2018: La cour d’appel de Marseille rejette la requête de l’AD3P qui décide d’aller en cassation devant le Conseil d’Etat.

Rappelons que le recours comme la requête en appel ont pu être engagés grâce aux dons des pélissannais .

Vous trouverez en cliquant sur ce lien la première lettre du collectif de sauvegarde de l’Enclos Peller de 2015.

Et voici quelques photos de ce lieu magique à quelques pas du centre ville de Pélissanne: