Le 5 juillet dernier, les sympathisants de Réunir Pélissanne se sont retrouvés pour l’assemblée générale de l’association. Premier constat: l’état d’esprit n’a pas changé. Nous sommes toujours nombreux à Pélissanne à espérer un changement. La vague verte qui s’est abattue sur le pays à l’issue du deuxième tour des élections est plus que stimulante. Non, notre programme n’était pas une utopie. La transition écologique est tout simplement nécessaire. Notre combat continue !

assemblée générale

Pour Réunir Pélissanne, les élections 2020 se soldent certes par une défaite qui doit nous amener à réfléchir sur notre capacité à mobiliser. Mais il y a aussi une victoire, celle de nos idées. Vous l’avez tous constaté, notre programme a été en grande partie repris par le candidat sorti vainqueur.

Maintenant quel est notre rôle ? comment apporter le soutien à nos élus durant ce mandat ? Comment continuer à se battre pour que Pélissanne se tourne vers l’avenir ?

La réponse est simple. Nous travaillerons pour l’intérêt général. Sans débat partisan. Nous serons constructifs et appuierons les élus de Réunir Pélissanne qui travailleront au sein des pôles de compétences mis en places par le Maire. Nous soutiendrons les projets municipaux qui vont dans le bon sens. Mais nous serons fidèles à nos idées et vous informerons des dérives.

A titre d’exemple, le projet de l’enclos Peller, c’est une grosse erreur. Pélissanne sacrifie un espace naturel magnifique au bénéfice des promoteurs. Il n’y a plus rien à faire puisque la justice a tranché et les Pélissannais ont voté. Les tractopelles sont dans les starting blocks. Merci pour le béton.

D’autres projets sont en cours. Le Rocher Mistral par exemple, projet de parc d’attraction culturel très ambitieux au château de la Barben. Séduisant pour les élus qui y voient un gisement d’emploi. Moins séduisant lorsque l’on sait que l’objectif d’attirer 10000 visiteurs par jour aura forcément des impacts sur l’environnement, le trafic routier. Nous essaierons de vous tenir informés lorsque nous en saurons plus.

Un dernier mot enfin. Pour continuer ce combat nous avons besoin de vous. Pour porter les idées, pour convaincre, pour agir, pour financer. Pour participer aussi aux initiatives que nous voulions municipales mais que nous tenterons de mener sur le plan associatif: jardins partagés, repair’café, actions environnementales.

Merci à vous tous qui nous soutenez.